Sont dispensés de cette procédure et peuvent donc présenter directement une demande d'inscription à l'université de leur choix, les étudiant(e)s étranger(e)s :

. titulaires du baccalauréat français (ou d'un titre admis en dispense par une réglementation nationale) . étudiants communautaires et de l'Espace économique européen

. venu(e)s en France effectuer des études dans le cadre d'un accord inter-universitaire si ce dernier le précise (dans ce cas il mentionne également les modalités spécifiques d'inscription)

. boursier(e)s du gouvernement français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé.

. apatrides ou réfugié(e)s politiques titulaires de la carte de l'OFPRA (Office français pour les réfugiés et les apatrides),

. enfants de diplomates en poste en France.