Il est possible de travailler en France après l'obtention de mon diplôme français sous certaines conditions.

Principes

L'étudiant étranger qui vient d'obtenir en france un diplôme au moins équivalent au master et qui souhaite, dans la perspective d'un retour dans son âys d'origine, compléter sa formation par une première expérience professionnelle en France, peut recevoir une autorisation provisoire de séjour de 6 mois non renouvelable.

Cette première expérience doit participer (directement ou indirectement) au développement économique de la France et du pays d'origine de l'étudiant?.

L'autorisation de séjour est délivrée à l'expiration de la carte de séjour temporaire "étudiant" du jeune diplômé.

Demande

La demande d'autorisation provisoire de séjour doit être effectuée en préfecture, au plus tard 4 mois avant la fin de validité de la carte de séjour "étudiant".

Les pièces suivantes doivent être présentées:

  • les indications relatives à l'état civil du demandeur,
  • 3 photographies d'identité récentes et parfaitement ressemblantes,
  • la carte de séjour "étudiant" en cours de validité,
  • un diplôme au moins équivalent au master délivré par unétablissement d'enseignement supérieur habilité au plan national (cette pièce peut être produite au moment de la remise de l'autorisation de séjour),
  • une lettre, éventuellement complétée par tous les documents probants, précisant pour quels motifs l'expérience professionnelle envisagée pourrait participer au développement économique de la France et du pays d'origine du demandeur et s'inscrire dans le cadre d'un retour dans son pays.

Droit au travail

Pendant la durée de son autorisation provisoire de séjour, le jeune diplômé est autorisé à chercher, et le cas échéant, à exercer un emploi en relation avec sa formation.

L'intéressé doit percevoir, pour sa première expérience professionnelle, une rémunération supérieure à une fois et demie le montant du SMIC, soit 2.015,65€ mensuel brut au 1er janvier 2010.


En fonction de la situation de l'emploi, il peut être autorisé à trvailler sur l'ensemble du territoire ou dans une ou plusieurs zones géographiques.

A noter:jusqu'à la conclusion du contrat en lien avec sa formation et correspondant à sa première expériences professionnelle, l'intéressé bénéficie avec son autorisation de séjour également du droit de travailler comme les étudiants (dans la limite de 60% de la durée de travail annuelle après déclaration préalable de l'employeur auprès de la préfecture qui a délivré l'autorisation)

A l'expiration de l'autorisation de séjour

Al'issue de la période de 6 mois sous l'autorisation provisoir de séjour, le diplômé titulaire d'un emploi ou d'une promesse d'embauche (qui satisfait aux conditions citées plus haut) peut demander une carte de séjour temporaire mention "salarié", afin de poursuivre sa première expérience professionnelle.

La situation de l'emploi ne lui est pas opposable.

L'intéressé doit déposer sa demande en préfecture au plus tard 15 jours après la conclusion de son contrat de travail.