Seuls sont concernés les chercheurs scientifiques ou universitaires titulaire d'un protocole d’accueil.

Le visa scientifique de long séjour

De nouvelles mesures ont été adoptées avec le visa et la carte de séjour "scientifique", pour faciliter la venue en France des chercheurs scientifiques et universitaires, accueillis dans les établissements publics d’enseignement supérieur et les organismes de recherche agréés à cet effet en vue d'effectuer des recherches ou d'exercer une activité d'enseignement pendant plus de 3 mois.

Pour l’obtention du visa et de la carte de séjour "scientifique", un seul document, le "protocole d’accueil" est désormais nécessaire, et permet aux chercheurs d’être salariés de l’établissement qui les accueille, sans qu’une autorisation administrative soit nécessaire.

Le visa scientifique de court séjour

Si la durée du protocole d'accueil est inférieur à 3 mois, vous devez demander un visa "scientifique de court séjour" (gratuit).

Le protocole d'accueil reste le justificatif principal à présenter dans votre dossier de demande de visa.

Qui est concerné?

Tout ressortissant d'un pays tiers, titulaire d'un diplôme de l'enseignement supérieur donnant accès aux programmes de doctorat, et qui est sélectionné par un organisme de recherche pour mener un projet de recherche pour lequel les qulifications susmentionnées sont généralement requises.

Le proptocole d'accueil

Le protocole d'accueil, établi officiellement par l'organisme qui reçoit le chercheur, doit être validée par la préfecture.

Il ne peut être délivré que si:

  1. votre projet de recherche est accepté par un organisme après examen de l'objet de la recherche (durée et disponibilité des moyens financiers) et des vos qualifications.
  2. vous justifier de ressources financières mensuelles suffisantes 
  3. vous disposer d'une assurance maladie
  4. le protocole d'accueil précise votre statut juridique ainsi que vos conditions de travail.