Foire Aux Questions

 

Bourses attribuées par l'Institut Français de Coopération :

Seuls des étudiants en classe préparatoire et se présentant à un concours des grandes écoles françaises peuvent avoir droit à une bourse. Les bénéficiaires de ces bourses sont désignés conjointement par le Service de coopération et d'action culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France et les autorités tunisiennes.

Une commission mixte franco-tunisienne se réunit une fois par an en août pour examiner les dossiers des étudiants tunisiens admis sur concours dans une grande école française.

Un appel à candidature paraît chaque année courant mars sur la page d'accueil du site de l'IFT dans la rubrique "Actualités". En 2009, 13 nouvelles bourses de coopération ont été attribuées à des étudiants tunisiens ayant réussi le concours d'entrée dans une grande école française, à savoir, pour les écoles principales :

• 5 pour l'École polytechnique ;

• 5 pour l'École centrale ;

• 3 pour l'École des hautes études commerciales ;

Quatre prestations sont proposées à tous les boursiers :

• l'allocation d'entretien, dont le montant est destiné à compenser les dépenses de la vie quotidienne, et qui ouvre droit à une indemnité supplémentaire de logement ;

• l'allocation de voyage, qui comprend la prise en charge des frais de retour ;

• la couverture sociale, qui résulte de l'affiliation du boursier à la Sécurité sociale étudiante s'il poursuit ses études dans un établissement agréé au régime général de la Sécurité sociale et s'il a moins de 28 ans. Dans tous les autres cas, ses frais de santé peuvent être pris en charge par des mutuelles étudiantes ;

• les frais de formation, qui sont assurés par le Gouvernement français de manière forfaitaire ou plafonnée, et qui concernent l'achat de documentation et de matériel, la participation à des séminaires, etc. En outre, les boursiers du Gouvernement français sont dispensés des frais d'inscription en université.

Pour l'École polytechnique, les bourses sont attribuées pour 4 ans : 2 ans de cycle d'ingénieur à l'école elle-même et 2 ans en école d'application. La bourse comprend une allocation d'entretien à laquelle s'ajoutent le paiement des frais de scolarité pour un montant de 15 000 euros, les frais d'assurance sociale et de mutuelle, une allocation logement, entre autres avantages destinés à faciliter la vie des étudiants à Paris.

Des bourses sont également attribuées après appel d'offre aux étudiants tunisiens inscrits en université française dans le cadre de travaux de thèse avec ou sans co-tutelle. La commission mixte chargée de sélectionner les candidats se réunit au cours des premier et quatrième trimestres. Toutes les informations sont disponibles sur le site de l'Institut français de coopération.

NB :Aucune bourse du gouvernement français n'est attribuée pour des études de premier ou de deuxième cycles universitaires.

Moteur de recherche des bourses proposé par CampusFrance :

Découvrez ce nouveau moteur de recherche en cliquant ici

L’annuaire des programmes de bourses vous fournit rapidement des informations sur les aides et vous permet de faire une recherche adaptée à votre profil. De la licence au postdoctorat, l’annuaire vous informe sur un grand nombre de programmes des institutions gouvernementales françaises et multilatérales, collectivités locales, entreprises, fondations et établissements d’enseignement supérieur. Toutes les informations ont été validées par les institutions responsables. Pour des informations supplémentaires, merci de consulter leurs sites web ou de vous adresser aux contacts, indiqués dans la description du programme.

Signalons en particulier les aides des institutions publiques françaises et de l’Union européenne :

Dans le cadre du programme Erasmus de l’Union européenne des étudiants européens peuvent bénéficier de bourses pour venir en France ou dans un autre pays de l’Union. Le programme Erasmus Mundus s’adresse aussi aux Non-Européens : des bourses sont attribuées dans le cadre de programmes de master et doctorat multilatéraux et de projets de partenariat spécifiques.

Appuyé sur un budget d’environ 100 millions d’euros (2008), un grand nombre de bourses pour étudiants étrangers est attribué par le ministère français des Affaires étrangères et européennes. 25% de ces bourses sont financées par l’administration centrale, comme dans le cadre des programmes Eiffel ou Major. 75% des bourses sont attribuées par les ambassades. Tout renseignement concernant l'attribution de ces bourses peut être obtenu auprès du Service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade ou du Consulat Général de France dans chaque pays. A partir de juin 2009, ces programmes de bourses feront partie de l’annuaire des programmes de bourses.

Le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche attribue des bourses sur critères sociaux aux Français et à certains groupes d’étudiants étrangers, par exemple aux étudiants résidant en France depuis au moins deux ans et dont le foyer fiscal de rattachement est situé en France. Le ministère finance également des contrats doctoraux qui sont gérés par les Écoles doctorales.

La recherche publique est partagée en France entre établissements d’enseignement supérieur et organismes publics de recherche. Parmi eux, le CNRS (Centre national de recherche scientifique) couvre tous les domaines ; les autres organismes sont spécialisés, par exemple sur le développement (IRD), l’environnement et la maîtrise de l’énergie (ADEME), ou l’exploitation de la mer (IFREMER). Ces organismes financent généralement des allocations de recherche pour doctorants ou postdoctorants, souvent en partenariat avec les Régions.

Les Conseils régionaux attribuent des bourses aux étudiants et chercheurs inscrits dans des établissements situés dans leurs régions respectives. La plupart des Régions proposent des allocations doctorales et postdoctorales, gérées par les établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Elles impliquent le plus souvent un cofinancement par un organisme de recherche ou une entreprise. Des bourses régionales d’accueil peuvent être attribuées aux étudiants étrangers dans le cadre de conventions d’échange avec des établissements étrangers.

Quelques établissements d’enseignement supérieur offrent des programmes de bourses à leurs étudiants. Vos interlocuteurs sont leurs services de relations internationales qui peuvent aussi vous informer sur les programmes des institutions publiques

ETUDES (3)

Si vous êtes diplômé de l'enseignement supérieur ou en cours d'études supérieures, vous n'avez à remplir que les bulletins du supérieur. Vous pouvez supprimer les bulletins de notes du secondaire en cliquant sur la corbeille.

Si vous n'avez que le baccalauréat ou un niveau inférieur au baccalauréat, vous devez remplir les bulletins de notes du secondaire.

Seul l'établissement dans lequel vous souhaitez étudier est habilité à déterminer le niveau d'études le plus adapté à votre parcours d'études antérieur.

Vous pouvez contacter l'Espace CampusFrance (via la messagerie ou en prenant rendez-vous avec nous) pour un conseil personnalisé.

Vous pouvez aussi contacter directement l'établissement qui vous intéresse (par mail adressé au responsable de la formation ou au service d'orientation et d'information de l'université, le SCUIO, ou encore au service des relations internationales), afin de demander conseil sur le niveau vous correspondant le mieux.

Le plus tôt possible ! Quelle que soit la destination choisie, un séjour d'étude à l'étranger se prépare un an à l'avance. Il ne faut en aucun cas attendre d’avoir fini l’année d’études en cours ou obtenu votre diplôme pour commencer vos démarches.

 

FORMATION (2)

 

Pour trouver l'établissement susceptible de proposer une formation adaptée à votre projet d'études, nous vous invitons à consulter notre moteur de recherche " Trouvez une formation » ou les sites Internet suivants :

Le portail étudiant

ONISEP

L'Etudiant

Les points d'accueil CampusFrance vous proposent un accès à internet pour consulter ces sites et toutes les informations en ligne sur les études supérieures en France. Pour connaître nos coordonnées, cliquez ici.

Pour trouver l'établissement susceptible de proposer une formation adaptée à votre projet d'études, nous vous invitons à consulter notre moteur de recherche 'Trouvez une formation'et à consulter les sites web suivants :

www.etudiant.gouv.fr 

www.onisep.fr 

www.letudiant.fr 

Par ailleurs, Campusfrance Tunisie propose trois lieux d’accueil aux étudiants qui souhaitent s’informer et construire leur projet d’études en France. Pour connaître les coordonnées et les horaires d’ouverture de ces services, merci de consulter notre rubrique "Campusfrance en Tunisie'.

FRANCE (41)

Il n'y a pas de possibilité d'appel en cas de refus des trois universités (ou des deux écoles d'architecture) choisies dans le cadre de la procédure DAP. La DAP étant une procédure obligatoire, vous ne pouvez pas vous adresser directement aux établissements pour obtenir une admission en licence 1, licence 2 ou en école d'architecture.

Vous pouvez en revanche effectuer d'autres démarches pour des formations qui ne sont pas concernés par la procédure DAP (BTS, DUT...) mais n'oubliez pas que toutes les formations sont sélectives : si votre dossier est insuffisant pour être accepté en licence 1, il est peu probable que vous soyez accepté ailleurs.

Vous devez vous munir obligatoirement d’un stylo à bille noir et d’une pièce d’identité officielle comportant une photo récente (passeport ou carte de résident). L’accès de la salle d’examen sera refusé à toute personne n’étant pas en possession d’une pièce d’identité officielle (passeport ou carte de résident).

Vous serez informé de la décision d’admission prise par les universités sur votre page personnelle et/ou par courrier postal adressé par l’université.

Voici le calendrier théorique des réponses des universités pour la DAP :

Avant le 30 avril : l'université correspondant à votre premier choix doit vous faire savoir si elle admet ou non votre candidature. En cas de refus, elle transmet elle-même votre dossier à la deuxième université.

Avant le 31 mai : l'université correspondant à votre deuxième choix doit vous faire savoir si elle admet ou non votre candidature. En cas de refus, elle transmet elle-même votre dossier à la troisième université.

Avant le 30 juin : la troisième université doit vous faire connaître sa réponse.

Compte du nombre très important de dossiers reçus du monde entier par les universités, il n’est pas rare que certaines réponses parviennent aux candidats avec du retard.

Plusieurs cas sont possibles. Vous êtes dispensé(e) du TCF-DAP si :

  •   vous êtes titulaire du DELF de niveau B2 ou du DALF niveau C1 ou C2 ;
  •   vous êtes titulaire d’un baccalauréat français (délivré par le ministère français de l’Education)
  •   vous êtes étudiant(e) ou issu des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les ministères français de l'Education nationale et des Affaires étrangères ;
  •  vous êtes ressortissant d’un pays officiellement francophone : Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée-Conakry, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Togo ;

Attention : l’Algérie, le Maroc, le Liban et la Tunisie ont pour seule langue officielle l’arabe. Le français n’est qu’une langue à statut particulier. Les candidats de ces 4 pays sont donc concernés par le TCF-DAP ;

Attention : les ressortissants des pays multilingues où le français est langue officielle, pour être dispensés du TCF pour la DAP, (Burundi, Cameroun, Canada, Centrafrique, Comores, Djibouti, Haïti, Madagascar, Mauritanie (sauf filière arabophone), Rwanda, Seychelles, Suisse, Tchad, Vanuatu) doivent avoir effectué leurs études secondaires, dans leur totalité, dans un établissement de langue française.

  •   vous êtes ressortissant d’un état membre de l’espace économique européen, de Norvège, du Liechtenstein ou d’Islande

Attention : certaines universités peuvent toutefois exiger que les candidats concernés par cette mesure de dispense soient soumis aux épreuves du TCF pour la DAP. Vous devez donc vous renseigner auprès de l’université de votre choix.

Dans le cadre de la DAP, un test est prévu, organisé par le Centre international d'études pédagogiques (C.I.E.P.), pour évaluer la compréhension écrite et orale de la langue française et pour apprécier l'expression écrite des candidats. Ce test est payant.

Le TCF pour la DAP dure au total 3 heures. Il est composé :

  • d’une épreuve de compréhension orale : 30 questions 
  • d’une épreuve de structures de la langue (grammaire et lexique) : 20 questions 
  • d’une épreuve de compréhension écrite : 30 questions Durée de ces trois épreuves : 1 heure 30 
  • d’une épreuve d’expression écrite (deux sujets à traiter : un commentaire de données chiffrées en 250 mots et une argumentation en 400 mots) Durée de l’épreuve : 1 heure 30

Le dossier blanc vous permet de choisir une "mention" (domaine d'études) et trois universités, par ordre de préférence.

Le dossier jaune vous permet de choisir deux écoles d'architecture, par ordre de préférence.

Vous ne pouvez déposer qu'un seul dossier blanc et un seul dossier jaune par personne.

Vous pouvez en revanche, outre la procédure DAP, être candidat pour des formations dites "hors DAP" : BTS, DUT, classes préparatoires aux grandes écoles etc.

Sont dispensés de cette procédure et peuvent donc présenter directement une demande d'inscription à l'université de leur choix, les étudiant(e)s étranger(e)s :

. titulaires du baccalauréat français (ou d'un titre admis en dispense par une réglementation nationale) . étudiants communautaires et de l'Espace économique européen

. venu(e)s en France effectuer des études dans le cadre d'un accord inter-universitaire si ce dernier le précise (dans ce cas il mentionne également les modalités spécifiques d'inscription)

. boursier(e)s du gouvernement français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé.

. apatrides ou réfugié(e)s politiques titulaires de la carte de l'OFPRA (Office français pour les réfugiés et les apatrides),

. enfants de diplomates en poste en France.

ATTENTION : à partir de l'année 2008/2009, la procédure "dossier bleu est supprimée.

Si vous êtes titulaire du baccalauréat français ou si vous êtes candidat(e) au baccalauréat français, la demande de préinscription en première année d'études supérieures se fait par l'intermédiaire du site www.admission-postbac.fr. Ce dossier n'est pas disponible sur le site Campusfrance. Votre interlocuteur, pour cette démarche, est le bureau des examens du lycée français Pierre Mendes France, que vous pouvez joindre au 71 792 926 .

• Si vous avez déjà obtenu une (ou plusieurs) préinscription(s) en France (dans un établissement non connecté) vous devez indiquer dans la rubrique "mes démarches" quel est votre choix définitif, puis effectuer votre demande de visa.

• Si vous n'avez pas encore obtenu de préinscription (si vous avez choisi des établissements connectés ou si vous effectuez la procédure DAP) vous devez attendre que les réponses des établissements vous parviennent sur votre page perso. Si un ou plusieurs établissements acceptent votre candidature, vous devez indiquer, dans la rubrique "mes démarches" quel est votre choix définitif, puis effectuer votre demande de visa.

• Si vous êtes en possession d'une convocation pour un concours ou un entretien ou d'une convention de stage, vous pouvez dès à présent prendre rendez-vous pour le dépôt de votre demande de visa.

Vous vous présentez à l’entretien avec les originaux des documents contenus dans le dossier pédagogique ainsi que votre carte d’identité nationale.

Si certains documents vous ont été signalés manquants dans votre dossier pédagogique, vous pouvez les amener (originaux et copies) le jour de l'entretien.

L’entretien a lieu à l’adresse à laquelle le dossier Campusfrance a été déposé ou envoyé.

Attention : le dossier doit être envoyé à l'Espace Campusfrance choisi lors de la création de votre page perso (Tunis, Sousse ou Sfax).

La prise de rendez-vous pour l'entretien Campusfrance est possible après avoir complété et validé votre formulaire Campusfrance en ligne, complété et validé la rubrique « mes démarches », fait parvenir votre dossier pédagogique à Campusfrance et reçu confirmation du traitement de votre dossier par Campusfrance : le délai normal de traitement du dossier est de 2 jours ouvrés (au minimum, ce délai étant allongé pendant les périodes de forte affluence).

Pour prendre rendez-vous pour l'entretien Campusfrance, vous devez cliquer sur "Mon dossier" à gauche de l'écran, puis sur "je prends rendez-vous pour mon entretien", en bas de la page. Vous choisissez ensuite la date et l'horaire qui vous conviennent parmi les créneaux proposés. Le planning est accessible dès que l'espace Campusfrance a effectué la validation de votre paiement.

La qualité des résultats antérieurs, la continuité du cursus, la cohérence entre le parcours antérieur et le projet d'études, la motivation sont les éléments importants pris en compte lors de l'entretien.

L’entretien Campusfrance est un entretien individuel d’une vingtaine de minutes avec un conseiller Campusfrance. Vous vous présentez à l’entretien avec votre carte d’identité nationale ainsi que les originaux des documents contenus dans le dossier pédagogique que vous avez préalablement fait parvenir à Campusfrance.

L’entretien a lieu à Tunis, Sfax ou Sousse(uniquement à Tunis au mois d’août), en fonction du lieu d'affectation que vous avez choisi lors de la création de votre page perso. Il se déroule en français.

Après avoir vérifié sur pièces les diplômes et certificats présentés, le conseiller Campusfrance vous invite à décrire votre parcours d’études antérieur et à vous exprimer sur votre projet d’études en France. A l’issue de l’entretien, votre dossier pédagogique vous est remis. Il devra être joint à votre dossier de demande de visa.

L'entretien a deux objectifs :

  •   si vous avez choisi un ou plusieurs établissements connectés, le compte-rendu de votre entretien sera visible par ces établissements, qui en tiendront compte lors de l'évaluation de votre candidatures ;
  •   le compte-rendu est également visiblement par le Consulat général, qui en tient compte dans l'instruction de la demande de visa.

L'évaluation pédagogique du niveau du candidat et de ses aptitudes à poursuivre des études en France est exigée par le ministère français de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, afin de mieux orienter et accueillir les étudiants étrangers en France. Cette évaluation pédagogique préalable est effectuée par Campusfrance et constitue un élément obligatoire du dossier de demande de visa d'études.

 

Non, il n'est pas nécessaire de faire légaliser ou certifier les documents. Le dossier CampusFrance ne contient que des copies traduites en français. Vous présenterez les originaux lors de l'entretien.

Tous les documents en arabe doivent être traduits par un traducteur assermenté dont la signature a été déposée au Consulat général de France à Tunis. Pour connaître la liste des traducteurs, cliquez ici.

Le dossier pédagogique doit être envoyé ou déposé à l'Espace Campusfrance que vous avez choisi lors de la création de votre page perso.

 

Si vous préparez le bac français ou que vous l'avez obtenu il y a moins de 4 ans, vous bénéficiez d'une procédure allégée.

Si vous préparez le bac français et souhaitez poursuivre vos études en premier cycle universitaire (licence LMD 1ère ou 2ème année), en classes préparatoire, en DUT, la demande de préinscription se fait par le « site admission-postbac ». Par ailleurs, la procédure à effectuer auprès de Campusfrance en cas de réponse positive de la part d’un des établissements est simplifiée(voir ici).

Si vous avez obtenu le bac français il y a moins de quatre ans et que vous êtes accepté dans un établissement français, la procédure à suivre est décrite ici.

Vous devez d'abord prononcer votre choix définitif avant de pouvoir éditer votre attestation de préinscription. Pour imprimer votre attestation, retournez dans la rubrique 'Mon dossier' puis cliquez sur 'Téléchargez la préisncription pour la demande de forùation choisie'.

Votre dossier peut être consulté par les établissements connectés à partir de la date à laquelle vous effectuez votre entretien à l’Espace CampusFrance.

Vous serez informé de l'acceptation ou du refus de votre candidature :

  •  directement par l'établissement d'enseignement supérieur si cet établissement n'est pas connecté à Campusfrance (par courrier postal ou électronique ou encore par le site web de l’établissement s’il s’agit d’une téléprocédure). Notez que dans ce cas la demande d'admission s'effectue directement auprès de l'établissement.
  •  ou par Campusfrance si cet établissement est connecté au CEF et que vous avez postulé l'intermédiaire de Campusfrance (rubrique ''mes démarches'' de l'espace personnel) Notez que dans ce cas la demande d'admission se fait via CampusFrance. La candidature est consultée par l'établissement une fois que vous avez passé votre entretien CampusFrance.

Remarque : pour les dossiers DAP (demande d'admission en licence 1, licence 2 et écoles d'architecture), la demande de préinscription est à déposer à CampusFrance, que les établissements choisis soient connectés ou pas.

Si vous souhaitez postuler en établissement connecté et non connecté, il faut suivre la procédure établissement connecté (donc envoyer le dossier et passer l'entretien dès validation de la rubrique ''mes démarches'') et, en parallèle, contacter les établissements non connectés pour connaître leurs modalités d'admission.

Si vous êtes candidats pour une licence 1 ou 2 (procédure DAP), il n'est pas nécessaire de contacter les établissements non connectés.

Si vous êtes admis dans plusieurs établissements, il faudra indiquer dans la rubrique "mes démarches" de votre perso quel est votre "choix définitif" c'est-à-dire dans quel établissement vous comptez finalement étudier, avant d'effectuer votre demande de visa.

Remarque : pour les dossiers DAP (demande d'admission en licence 1, licence 2 et écoles d'architecture) la candidature doit être déposée auprès de CampusFrance que les établissements choisis soient connectés ou pas.

Il faut distinguer 2 cas :

  •   Si vous êtes candidat à une inscription en premier cycle universitaire (licence 1 ou licence 2) ou dans l’un des trois cycles des écoles d'architecture, vous devez obligatoirement (sauf cas de dispense) effectuer la procédure appelée « demande d'admission préalable (DAP) ». La DAP vous permet de formuler trois vœux d’universités (pour le même domaine d'études) et deux voeux en écoles d’architecture. Chaque candidat ne peut déposer qu'un seul dossier DAP blanc (pour les universités) et un seul dossier jaune (pour les écoles d'architecture).
  •  Si vous êtes candidat à une inscription dans un autre type de formation (licence LMD 3ème année, master, doctorat, IUT, BTS, licence professionnelle, classes préparatoires aux grandes écoles, école d'ingénieur, établissement privé… ou tout autre établissement), vous pouvez formuler un maximum de 15 demandes.

Nous vous conseillons néanmoins de vous informer en détails sur le contenu de la formation, son déroulement, sa durée, ses débouchés etc. avant d'y être candidat. Il est préférable de cibler avec précision quelques formations (3 ou 4) qui correspondent bien à votre projet. Si vous vous portez candidat à un nombre trop important de formations (plus de 5), cela peut réduire vos chances d'être accepté.

Le plus tôt possible ! Quelle que soit la destination choisie, un séjour d'étude à l'étranger se prépare un an à l'avance. Il ne faut en aucun cas attendre d’avoir fini l’année d’études en cours ou obtenu votre diplôme pour commencer vos démarches.

▪ Cas n°1 : Vous souhaitez effectuer une demande de préinscription :

     - en premier cycle universitaire (licence 1 ou licence 2)

     - ou dans l'un des trois cycles d'études en école d’architecture

vous devez effectuer la procédure appelée « demande d'admission préalable (DAP) ». La date limite pour le dépôt de dossier DAP est le 31 janvier.

▪ Cas n°2 : Vous souhaitez vous préinscrire dans un autre type de formation (licence LMD 3ème année, master, doctorat, IUT, BTS, licence professionnelle, classes préparatoires aux grandes écoles, école d'ingénieur, établissement privé ou tout autre établissement), deux cas de figure sont possibles :

-si l'établissement choisi est connecté à CampusFrance, vous devez à déposer votre demande de préinscription auprès de Campusfrance selon le calendrier Hors DAP.

-si l'établissement choisi n’est pas connecté à Campusfrance, il faut entrer en contact directement avec cet établissement pour demander une préinscription (voir les modalités sur son site Internet, à la rubrique « étudiants étrangers/international ou pré-inscriptions/inscriptions/admissions).

 

Une fois le dossier pédagogique accompagné du chèque de 120 dt déposé ou envoyé à Campusfrance, votre dossier est traité et les frais de dossier ne peuvent plus être remboursés.

Il faut donc être certain de son intention de partir étudier en France avant de faire parvenir votre dossier à Campusfrance.

Les frais de dossier s’élèvent à 120DT. Ils doivent être réglés par chèque, libellé à l'ordre du Trésorier près l'Ambassade de France à Tunis. Campusfrance Tunisie n'accepte que les chèques. Si vous ne possédez pas de chéquier, vous pouvez demander à un membre de votre famille ou à un ami de faire un chèque pour vous. N'oubliez pas d'indiquer au dos du chèque vos nom, prénom et numéro identifiant Campusfrance.

Le chèque doit être joint au dossier pédagogique.

Attention : certains étudiants sont dispensés du règlement des frais de dossier (boursiers, bac français sous certaines conditions, candidats à la DAP…). Pour plus d'informations sur la procédure Campusfrance, veuillez consulter notre rubrique 'Procédures Campusfrance'.

Deux cas sont possibles :

  •   Si vous avez obtenu une préinscription dans un établissement connecté, par l’intermédiaire de Campusfrance, vous devez confirmer votre souhait d'intégrer cet établissement (ou choisir un seul établissement si vous êtes admis dans plusieurs établissements)dans la rubrique "Je finalise ma procédure campusfrance", puis vous devez effectuer votre demande de visa.
  •  Si vous avez déjà obtenu une préinscription (ou une convocation pour un concours ou un entretien) dans un établissement non connecté, vous devez effectuer la procédure Campusfrance puis  votre demande de visa.

Après avoir validé la rubrique « mes démarches » en ligne, vous devez faire parvenir à Campusfrance votre dossier pédagogique.

Rappel : si l’établissement choisi n’est pas connecté à Campusfrance, vous devez d’abord obtenir une préinscription directement auprès de l’établissement avant d’envoyer le dossier. Si l'établissement est connecté à Campusfrance, vous envoyez votre dossier dès que les rubriques "Formulaire" et "Mes démarches" sont validées.

Attention : ces informations ne concernent ni les titulaires d'une bourse du gouvernement français, du gouvernement tunisien ou d'un organisme public français ou tunisien (université, laboratoire de recherche, IRD, AUF etc.), ni les candidats au baccalauréat français inscrits dans un établissement français (notamment les lycées Flaubert de La Marsa et Mendès-France de Mutuelleville), ni les étudiants sollicitant une admission en premier cycle universitaire (licence 1 ou 2) ou dans l’un des trois cycles des écoles d'architecture.

Une fois validée, la démarche n’est plus modifiable par l’étudiant, pour cela vous devez prendre contact avec votre Espace campusFrance.

Veuillez d’abord vérifier que votre formulaire Campusfrance est validé.

Par ailleurs vous pouvez télécharger les guides "formulaire et démarche" qui correspondent à votre situation. Pour cela, rendez-vous à la rubrique 'Procédures Campusfrance'

Il faut remplir toutes les rubriques du formulaire Campusfrance pour pouvoir le valider. Lorsque vous cliquez sur la touche validation, en cas de remplissage incomplet du formulaire, le système vous indique quelles sont les rubriques à compléter.

Pour plus d'informations vous pouvez télécharger les guides "formulaire et démarches" correspondant à votre situation. Pour cela rendez-vous à la rubrique 'Procédures Campusfrance'.

Dans ce cas, il suffit de prendre contact avec votre Espace Campusfrance (71 890 870) qui pourra vous les communiquer.

La procédure Campusfrance est obligatoire avant toute demande de visa long séjour pour études (durée supérieure à trois mois) ou de visa concours. Vous souhaitez étudier en France ? Faire un stage en France (stage d’une durée supérieure à trois mois) ? Y passer un concours ? Un entretien de sélection ? Partir dans le cadre de votre thèse de doctorat ? Partir dans le cadre d’une thèse en cotutelle ou en codirection ? Vous devez accomplir la démarche Campusfrance avant de déposer votre demande de visa au Consulat général de France à Tunis.

 

La procédure Campusfrance concerne tous les étudiants non européens (c'est-à-dire non ressortissants des 28 pays de l'Espace Economique Européen, d'Andorre, de Monaco, de Suisse, de San-Marin et du Vatican). Sont concernés les étudiants tunisiens et les étudiants étrangers résidant en Tunisie.

Le rôle de l'Espace Campusfrance diffère selon votre projet d’études :

 si vous souhaitez entrer en premier cycle universitaire (licence LMD 1ère ou 2ème année) ou en école d’architecture : Campusfrance est votre interlocuteur pour la demande de préinscription (procédure DAP blanche et jaune).

 si vous souhaitez entrer dans un autre type de formation (licence LMD 3ème année, master, doctorat, IUT, BTS, licence professionnelle, classes préparatoires aux grandes écoles, école d'ingénieur, établissement privé ou tout autre établissement), deux cas de figure sont possibles :

a. si l'établissement choisi n’est pas connecté à Campusfrance, l'Espace Campusfrance est seulement chargé de vérifier sur pièces les diplômes et certificats présentés et d'émettre un avis pédagogique (destiné exclusivement au Consulat Général de France) sur votre projet d’études, préalablement à votre demande de visa ;

b. si l'établissement choisi est connecté à Campusfrance, l'Espace Campusfrance vous permet d’effectuer une demande de préinscription auprès de cet établissement.

L'Espace CampusFrance Tunisie, est un service de l'Ambassade de France en Tunisie dédié aux Tunisiens et aux étrangers résidant en Tunisie qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures en France.

L'Espace CampusFrance est tout d'abord un service d'accueil et d'information sur les études en France. Grâce à son site web, sa messagerie électronique et ses points d'accueil physique, il aide les étudiants à définir leur projet et construire un parcours de réussite en France.

CampusFrance permet en outre un traitement totalement informatisé des dossiers des candidats, raccourcissant ainsi de façon considérable les délais d'attente et offrant un suivi en temps réel de l'avancement des dossiers.

Par ailleurs, CampusFrance a pour mission d'émettre un avis pédagogique destiné au Consulat Général de France.

L'évaluation pédagogique du niveau du candidat et de ses aptitudes à poursuivre des études en France est exigée par le ministère français de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, afin de mieux orienter et accueillir les étudiants étrangers en France. Cette évaluation pédagogique préalable effectuée par CampusFrance est un élément obligatoire du dossier de demande de visa d'études.

A cet effet, CampusFrance a pour mission de vérifier sur pièces les diplômes et certificats présentés et d'évaluer le parcours de l'étudiant au cours d'un entretien. La qualité des résultats antérieurs, la cohérence entre le parcours antérieur et le projet d'études, la motivation sont des éléments importants pris en compte lors de l'entretien.

Enfin, CampusFrance permet désormais d'effectuer sa demande de préinscription dans les établissements français ayant adhéré à la Convention mise en place par le Ministère des affaires étrangères et européennes.

Les services offerts par Campusfrance :

Vous souhaitez partir étudier en France, mais vous ne savez pas encore dans quel établissement, dans quel domaine ?

Vous souhaitez savoir quelle sont les poursuites d'études possibles en France après votre diplôme tunisien ?

Vous souhaitez obtenir des précisions sur les démarches à accomplir ?

L'Espace CampusFrance Tunisie est à votre service pour vous aider à construire un parcours de réussite en France !

Nous vous conseillons, dans un premier temps, de lire attentivement les différentes rubriques de ce site. Vous y trouverez de nombreuses informations, régulièrement actualisées, sur le système d'enseignement supérieur, les possibilités d'études en France et les procédures à accomplir.

Notre site propose notamment un moteur de recherche qui vous permettra de trouver la (ou les) formation(s) adaptée(s) à votre projet.

Vous pouvez également nous envoyer des messages via votre page personnelle en ligne.

Si vous préférez un contact direct avec un conseiller, CampusFrance vous attend dans ses trois points d'accueil.

Vous êtes titulaire d’un diplôme de technicien supérieur ou d'un diplôme universitaire de technologie tunisien, préparé en ISET ou dans un autre type d’établissement (faculté, institut, école) et vous souhaitez poursuivre des études supérieures en France. Le tableau ci-dessous vous indique les possibilités qui s’offrent à vous.

IMPORTANT : un diplôme de technicien supérieur ou un DUT ne donne pas directement accès à un master en France.

 

 

 

Diplôme préparé Type d’établissement Nombre d’années d’études Niveau final Niveau d’entrée Possibilité de poursuite d’études après ce diplôme Type de formation
Licence professionnelle (LP)Université (institut universitaire de technologie :IUT)1Bac+31ère annéeNon en général, à l’exception de certaines licences professionnelles (voir site internet des universités)Finalité professionnelle
Licence LMD (puis master et éventuellement thèse)Université (unité de formation et de recherche : UFR)1 (puis 2 si poursuite en master professionnel ou 5 si poursuite en master recherche et thèse de doctorat)Bac+3 (puis bac+5 ou bac+8)3ème année : L3Oui, obligatoirement car la licence LMD n’est pas un diplôme à finalité professionnelle : poursuivre en master recherche ou master professionnelEtudes fondamentales
Diplôme d’ingénieursEcole d’ingénieurs (universitaire ou autonome)3Bac+51ère année de cycle ingénieur (sur 3) ou 3ème année (sur 5)Oui (master professionnel, master recherche, diplôme de recherche technologique, formation en management…)Finalité professionnelle

 

Remarques :

§ Seuls les établissements peuvent juger du niveau d’études auquel l’étudiant peut accéder : le jury ou la commission pédagogique se prononce sur la compatibilité entre les contenus des diplômes antérieurs obtenus (ou en cours d’obtention) et les exigences de la formation sollicitée.

§ Le diplôme d’ISET ne donne pas forcément accès à la 3ème année de licence LMD : il peut être nécessaire de reprendre en 2ème année (L2)

§ Aujourd’hui, environ 12% des étudiants admis dans les formations d’ingénieurs sont titulaires d’un diplôme universitaire technologique (DUT) ou d’un brevet de technicien supérieur (BTS). Ce chiffre est plus important au sein des écoles d’ingénieurs qui recrutent directement au niveau bac (pour 5 années d’études), alors qu’il avoisine les 5% dans les grandes écoles d’ingénieurs (pour lesquelles le passage par les classes préparatoires reste le mode d’accès principal). Pour les techniciens supérieurs, le recrutement se fait, en règle générale, sur titre (dossier + entretien), ou, plus rarement, sur concours. L’entretien a le plus souvent lieu en France mais quelques écoles organisent l’entretien en Tunisie (UTC, UTT, UTBM, écoles du réseau Polytech’, ISTASE…).

Campusfrance Tunisie vous propose trois lieux d'accueil pour vous informer et vous aider à construire votre projet d'études en France. Une documentation spécialisée (publications de l'ONISEP, du CIDJ, de l'Etudiant...), à consulter sur place, est à votre disposition. Pour connaître leurs coordonnées et horaires d’ouverture, consulter la rubrique "Campusfrance en Tunisie".

Il existe deux possibilités pour prendre contact avec un établissement à partir de la partie Mes Démarches de votre espace personnel :

• cliquez sur le crayon à côté de la démarche puis sur l'enveloppe (à coté de chaque établissement). Cette opération vous permet d’envoyer un message à un établissement connecté.

• cliquez une première fois sur la loupe pour voir les établissements et ensuite cliquez sur la loupe à côté de chaque établissement (connecté ou non connecté) pour voir apparaître les coordonnées (adresse, téléphone, contact, site internet, informations sur les conditions d'admission dans la partie informations complémentaires).

  Si vous êtes candidat à une inscription en premier cycle universitaire (licence 1 ou licence 2) ou dans l’un des trois cycles des écoles d'architecture, vous devez obligatoirement (sauf cas de dispense) effectuer la procédure appelée « demande d'admission préalable (DAP) » et passer le test de connaissance du français TCF-DAP.

  Si vous êtes candidat à une inscription dans un autre type d’études (licence LMD 3ème année, master, doctorat, IUT, BTS, licence professionnelle, classes préparatoires aux grandes écoles, école d'ingénieur, établissement privé… ou tout autre établissement), il peut vous être demandé de passer un test ou un examen de langue française. Pour savoir si ce test est nécessaire et quel test passer, vous devez vous adresser à l'établissement dans lequel vous souhaitez poursuivre vos études.

Pour s’inscrire à Campusfrance Tunisie, il suffit de disposer d’une adresse de messagerie valide et d’entrer dans la rubrique « Créer votre dossier ».

Si vous êtes candidat à une inscription en premier cycle universitaire (licence 1 ou licence 2) ou dans l’un des trois cycles des écoles d'architecture, vous devez obligatoirement (sauf cas de dispense) effectuer la procédure appelée « demande d'admission préalable (DAP) » et passer le test de connaissance du français TCF-DAP.

Si vous êtes candidat à une inscription dans un autre type d’études (licence LMD 3ème année, master, doctorat, IUT, BTS, licence professionnelle, classes préparatoires aux grandes écoles, école d'ingénieur, établissement privé… ou tout autre établissement), vous devez contacter directement l'antenne de l'Institut français de Tunisie la plus proche de votre domicile pour vous inscrire à ces épreuves. Pour plus d'information, consultez le site de l'Institut français deTunisie rubrique 'Cours de Français'.

Deux cas de figure sont possibles :
 Si l'établissement est connecté à Campusfrance, vous êtes invité(e) à déposer votre demande de préinscription auprès de l'Espace Campusfrance. L’envoi du dossier pédagogique et l’entretien Campusfrance peuvent avoir lieu dès que vous avez complété et validé le « formulaire Campusfrance » en ligne et la rubrique « Mes démarches ». En cas d'acceptation de votre dossier par l'établissement, vous pouvez effectuer votre demande de visa auprès du Consulat.
 Si l'établissement n’est pas connecté à Campusfrance, il faudra entrer en contact avec lui directement pour demander une préinscription. L’envoi du dossier et l’entretien Campusfrance ne pourront avoir lieu qu’après avoir reçu un accord de préinscription de l’établissement. Suite à l’entretien, vous effectuerez votre demande de visa.

Attention : si vous effectuez la procédure DAP (demande d'admission préalable en Licence 1, licence 2 ou école d'architecture) il faudra déposer votre dossier directement à CampusFrance que les établissements choisis soient connectés ou pas.

Vous trouverez ci-dessous la liste des établissements ayant signé la convention CEF et disposant d'un accès au système informatique CampusFrance. On les désigne sous le nom d'établissements "connectés".

Si vous choisissez un de ces établissements, vous pourrez effectuer votre demande de préinscription via CampusFrance. Si vous choisissez un établissement qui ne figure pas sur cette liste, il faudra contacter directement l'établissement pour faire votre demande de préinscription puis revenir vers Campusfrance au moment de la demande de visa.

Attention : pour l'admission en premier cycle universitaire (licence 1 ou 2) et dans un des trois cycles des écoles d'architecture, la procédure DAP (demande d'admission préalable) est obligatoire.

Vous trouverez ici la liste des établissements connectés.

Par ailleurs, lorsque vous enregistrerez un projet d'études dans la rubrique "mes démarches" de votre dossier en ligne, vous sera automatiquement informé du statut "connecté" ou "non connecté" des établissements choisis.